Vladimir Veličković

 

Vladimir Veličković, peintre et pedagogue, est né en 1935 à Belgrade. Il fut témoin, dans son enfance, des atrocités commises pendant la Deuxième Guerre mondiale. Diplômé de la Faculté d’architecture de Belgrade en 1960, il s’oriente cependant vers la peinture. En 1965, il obtient le prix de la Biennale de Paris, ville où il s’installe l’année suivante. Il a enseigné pendant 18 ans comme professeur à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris (à partir de 1983). Il est membre de l’Académie des sciences et d’arts de Serbie et membre de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France, commandeur des Arts et des Lettres et chevalier de la Légion d’honneur.

Depuis 1961, date de sa première exposition à Belgrade, il n’a cessé d’être montré dans le monde entier. Ses œuvres sont présentes dans plus de quarante musées et collections publiques. Révélé dès 1967 par une exposition à la galerie du Dragon à Paris, il apparaît aussitôt comme un des artistes les plus importants du mouvement de la Figuration narrative. Reconnaissable entre toutes, la peinture de Vladimir Veličković est celle d’un artiste engagé qui exprime la dramaturgie de la condition humaine : souffrances, blessures, tortures sans fin. Les corps déchiquetés, les crochets, les gibets, les soleils noirs.. nous montrent que nous sommes tous captés par la violence silencieuse de ses toiles.

Site: http://www.vladimirvelickovic.com/