Festival Un Week-end à l'Est

Festival Un Week-end à l'Est

Après Varsovie, Kiev et Budapest, c’est la ville de Belgrade qui sera mise en lumière du 27 novembre au 2 décembre 2019, sous la présidence de la cinéaste Mila Turajlić et avec le dessinateur et réalisateur Enki Bilal en invité d’honneur.

 

Au programme, aux Beaux-Arts de Paris : des rencontres avec Enki Bilal et l’artiste Raša Todosijević et la représentation d’une performance théâtrale originale de Milena Minja Bogavac. Toujours côté arts visuels, des expositions à voir tout au long du Festival, parmi lesquelles, à la galerie Folia, « Aménagements successifs du noir », une série de photos de Sladjana Stanković issue d’un projet mené en collaboration avec l’écrivain Sylvain Prudhomme. Nouveauté de cette édition, un volet bande-dessinée où nous retrouverons, aux côtés de Enki Bilal, le plus célèbre des dessinateurs des Balkans, Aleksandar Zograf, à l’occasion d’une exposition de planches originales à la mairie du 6e arrondissement et dans un échange avec Edmond Baudoin à la bibliothèque André Malraux. Adressé aux enfants, un atelier animé par la jeune illustratrice et designer Nina Batinica dans le prolongement de l’exposition de ses affiches à la Librairie polonaise complète la programmation artistique.

Côté spectacles, une grande soirée Belgrade à la MPAA / Saint-Germain, avec la dernière création en danse contemporaine de la chorégraphe et réalisatrice Dunja Jocić et un concert pour deux pianos hybrides avec LP Duo. Pour les amateurs de musique classique, un concert avec le célèbre duo composé des sœurs Lidija et Sanja Bizjak à l’église Saint-Germain-des-Prés.

Au Christine Cinéma Club, des documentaires de Mila Turajlić, une soirée consacrée à Enki Bilal, des films classiques, dont Circles de Srdan Golubović (également présent pour l’occasion), et des films d’aujourd’hui avec, notamment, Ivana the Terrible, une comédie mordante et acide d’Ivana Mladenović présentée pour la première fois en France.

Côté littérature, des dialogues entre un auteur serbe et un auteur français - Goran Petrović et Aurélien Bellanger, Svetislav Basara et Emmanuel Ruben, Mira Popović et Julia Deck – à la Librairie polonaise, qui accueillera également l’écrivain Bora Ćosić. À l’INaLCO, le trio Goran Petrović, Svetislav Basara et leur traducteur, Gojko Lukić ; à l’Écume des pages, un hommage à Ivo Andrić et Danilo Kiš, avec leur traductrice, Pascale Delpech, et les écrivains Linda Lê et Lakis Proguidis.

Des débats d’idées, parmi lesquels, à L’espace des femmes – Antoinette Fouque, une discussion sur l’engagement au féminin entre l’universitaire et militante politique Srbijanka Turajlić et sa fille, Mila Turajlić, que nous retrouverons à l’Odéon-Théâtre de l’Europe en compagnie du politologue Jacques Rupnik, puis aux côtés de Enki Bilal et des écrivains Alberto Manguel et Goran Petrović pour une grande discussion animée par Sandrine Treiner, écrivaine et directrice de France Culture.

Avec une trentaine d’événements proposés dans des lieux emblématiques du 6e arrondissement de Paris, ce rassemblement constitue une opportunité exceptionnelle d’apprécier la création vivante de Belgrade à travers la voix de ses artistes et intellectuels tout en créant un espace d'échanges entre l'Est et l'Ouest d'une rare effervescence.

 

Le festival Un Week-end l'Est

7 rue des Canettes

Paris 75006