Maja Bogdanović

Après avoir obtenu le Premier Prix du concours international “Aldo Parisot”, la violoncelliste Maja Bogdanovic a donné un récital à Carnegie Hall défini par le magazine The Strad comme "une perfomance d'une exeptionnelle beauté de son et d'une grande maturité d'interpretation, accompagnée d'une sûreté technique".

Maja Bogdanovic est une violoncelliste Franco-Serbe, née à Belgrade. Après avoir terminé ses études à l'école de musique Kosta Manojlovic à Belgrade, elle a poursuivit sa formation au Conservatoire National Superieur de Musique et de Danse de Paris où elle a obtenu ses prix de violoncelle et musique de chambre (mentions très bien à l'unanimité) à l' âge de 21 ans, et est entrée en cycle de perfecionnement toujours dans la classe du professeur Michel Strauss. Elle s'est perfectionnée aussi aupres de Pierre Laurent Aimard, Itamar Golan, Jens Peter Maintz à Berlin, Trio Wanderer, Bernard Greenhouse, Alban Gerhardt.

En octobre 2008, Maja obtient le Grand Prix de la Fondation Safran, en 2007, elle remporte le premier prix du Concours International Aldo Parisot en Corée du Sud ainsi que le deuxième prix et le prix du public au Concours International Gaspard Cassado au Japon en 2006 où elle a joue avec la Philharmonie de Tokyo. Elle a été récompensée par un prix spécial au Concours International Rostropovitch 2005 et a remporté la même année le troisième Prix ainsi que trois prix spéciaux au Concours International Jeunesses Musicales à Belgrade.

Elle a été invitée en soliste avec de nombreux orchestres, comme Berliner Symphoniker, Bergische Symphoniker, l’Orchestre National des Pays de la Loire, la Philharmonie de Belgrade, l’Orchestre St Bartholomew à Londres, MunchenerKammerorchester, l'orchestre de la Radio Serbe, l'orchestre des lauréats du Conservatoire de Paris, Sejong Soloists, Philharmonie de Tokyo, Wonju Philharmonic, Aquascalientes Symphony Orchestra, l’orchestre de chambre de Monterrey, Salta Sinfonica.

Ses qualités de chambriste ont été appréciées lors de divers festivals -Festival de Radio France a Montpellier, Festival de Perigord Noir, Folles journées de Nantes, Roque d'Antheron, Jeunes-Talents à Paris, Festival de Giverny, Festival de Violoncelle de Beauvais, Festival d’Annecy, Cello Fest à Belgrade (Serbie), Amsterdamse Cello Biennalle,  en compagnie des quatuors Ebène et Talich, des pianistes Masha Belooussova, Julien Gernay, Jean-Claude Vanden Eynden, Peter Frankl, les violonistes Gil Sharon, Nemanja Radulovic, clarinettistes Philippe Berrod et Mate Bekavac.

Très interessée par la musique contemporaine, elle a collaboré avec les compositeurs comme K. Penderecki, Sofia Gubaidulina, Ivan Jevtic, Philippe Hersant, Nicolas Bacri, Eric Tanguy, Benjamin Yusupov... Après sa rencontre déterminante avec Krszystof Penderecki lors de l'interprétation de son deuxième concerto sous sa direction, elle collabore régulièrement avec le Maestro et va prochainement jouer à l'occasion de son 80eme anniversaire a Varsovie en compagnie de Julian Rachlin et Yuri Bashmet et se produira ensuite avec lui et la Philharmonie de Slovénie à Ljubljana.

Un disque consacré au compositeur anglais Philip Sawyers (Nimbus Records) va paraître en 2013.  Maja y interprète son concerto pour violoncelle écrit à son intention. Elle enregistrera bientôt les trios de Tchaikovsky et Arensky pour le label Lyrinx.

 

Elle a été soutenue par la Fondation Groupe Banque Populaire (2004-2007) et la Fondation Safran.

            Maja joue un violoncelle spécialement crée pour elle par Frank Ravatin.