Nenad Žilić

Nenad Žilić   est né à Užice (Serbie) en 1957. Il est décédé à Paris en 2009. Il a obtenu son diplôme de l'Académie des Beaux-Arts de Belgrade dans la classe du professeur Stojan Celic. Il continue ses études de troisième cycle à Belgrade et Vienne et passe les visites d'étude à Düsseldorf et à Londres. Il expose depuis 1981 en Yougoslavie, Allemagne, Grande-Bretagne, au Portugal, en France, en Espagne et en Russie. On retrouve ses oeuvres  dans les musées et collections privées en France, Russie, Espagne, Royaume-Uni etc. Il a reçu de nombreux prix: Prix de la Fondation Gvozdenović 1985, Crédit pour l'art français de 1998, le Salon International de Monte-Carlo en 1998, Salon d'Automne à Paris (Prix Martin) 1999, Grand Prix de la Fondation de France en 2002, Prix de la Fondation Gottfried von Herder à Vienne etc.  

«Nenad Žilić explore le monde artistique de l’homme en croyant qu’il y reste encore quelque chose.  Il détruit la figure humaine de façon sanguinaire et impitoyable, exactement de la façon dont cette figure se désagrège depuis un siècle.» (extrait) Emir Kusturica.

Peintre et dessinateur, Nenad Zilic est représentant authentique du fantastique, de la religion figurative et le créateur d'un mythe natif visuel, basé sur le symbolisme ésotérique et la langue de l'accumulation baroque, avec une architecture des rêves multipliés à l'infini.” (extrait) Dragan Jovanović Danilov.