Film

Regardez des films serbes sur la nouvelle chaîne YouTube de FCS

 

Le Centre cinématographique de Serbie (Filmski Centar Srbija) a lancé sa propre chaîne YouTube où les visiteurs peuvent regarder gratuitement divers films serbes des longs et courts métrages.

Visitez leur profil sur YouTube en cliquant ici et choisissez un film pour vous!


Mercredi 25 mars 2020 à 19h - Festival de films européens de Paris "L'Europe autour de l'Europe"


Du 26 au 28 mars 2020 à 19h30 - Revue de documentaires "Les univers féminins"

Du 26 au 28 mars 2020 à 19h30 - Revue de documentaires "Les univers féminins"

Le nombre de femmes dans le cinéma documentaire en Serbie ne cesse de grandir. Leurs films sont plus en plus remarqués tant en Serbie que dans le reste du monde. Le chemin sera long avant d’atteindre la parité dans l’industrie du cinéma, mais elles se démarquent par la qualité de leurs films et participent aux rayonnements des films serbes au-delà de leurs frontières.

Dans le cadre de la programmation "Les univers féminins" L'Association des documentaristes serbes, Doc Serbie, présente quatre films récents de réalisatrices serbes. Après chaque projection une rencontre sera organisée avec les réalisatrices.

 

Une table ronde sur le thème de l’écriture au féminin dans le cinéma documentaire réunira des réalisatrices serbes et françaises. Le débat sera consacré à l’égalité des genres dans l’industrie cinématographique en Serbie et en France et à la question de reconnaissance des auteurs. Les représentantes du Réseau européen des femmes dans l’audiovisuel (EWA) et de Women In Film France seront présentes également.

 

Réservations de place par téléphone: 01 42 72 50 50


EVÉNEMENTS PASSÉS


Rétrospective Želimir Žilnik et la Black Wave au Centre Pompidou

Rétrospective Želimir Žilnik et la Black Wave au Centre Pompidou

Du 12 AVRIL au 12 MAI 2019

CINÉMAS 1 & 2, PETITE SALLE

Le Centre Pompidou consacre, pour la première fois en France, une rétrospective au cinéaste serbe Želimir Žilnik, du 12 avril au 12 mai 2019. Réalisateur depuis plus de 50 ans, Želimir Žilnik a tourné ses premiers films à la fin des années 1960, devenant l’un des principaux cinéastes de la Nouvelle Vague yougoslave, appelée « Black Wave » pour sa critique du régime de Tito.
Avec près de 60 films à son actif, il dénonce sans relâche l’exploitation de la pauvreté dans un contexte historique qui traverse le communisme, la montée des nationalismes, les guerres d’ex-Yougoslavie, la redéfinition des frontières, le passage à une économie capitaliste, l’Europe et les problématiques actuelles de migrations. De son premier long métrage, Travaux précoces, pour lequel il a reçu un Ours d’or à la Berlinale de 1969, à son dernier film, The Most Beautiful Country in the World, le travail inédit de Želimir Žilnik et l’histoire de l’Europe multiculturelle qu’il incarne sont à découvrir au Centre Pompidou, en présence du cinéaste. Želimir Žilnik réalise également un court métrage inédit pour la collection d’autoportraits filmés du Centre Pompidou, Où en êtes-vous ? En miroir de sa rétrospective, cinq films de la « Black Wave », de Dušan Makavejev et Aleksandar Petrovi entre autres, rendent compte de l’inventivité et de la révolte qu’a portées ce mouvement.

 

Né dans un camp de concentration nazi à Niš en 1942, Žilnik fut ensuite libéré et élevé par ses grands- parents après l’exécution de sa mère, puis de son père, militant communiste slovène. Sa détermination et sa conscience politique ont pris racine dans son histoire. Želimir Žilnik se consacre d’abord à la documentation de situations sociales complexes à travers le cinéma et le droit. La vague noire ou « Black Wave » dont il est un des investigateurs en ex-Yougoslavie dans les années 1960, influencée par le néoréalisme italien et la Nouvelle Vague française, est animée par une liberté d’expression et une volonté de réformer le langage cinématographique. Les cinéastes de ce mouvement se sont battus pour pouvoir représenter le côté « sombre » de la société communiste et de l’homme. En 1971, Želimir Žilnik lisait sur scène un manifeste intitulé « Ce festival est un cimetière » lors de la première de son court métrage coup-de-poing, Black Film. Il dénonçait l’inutilité d’un humanisme abstrait, l’exploitation des pauvres et « le prétendu courage et la bonne conscience sociale de films qui ne sont en réalité que le reflet de la mode dominante dans le cinéma bourgeois ». Peu de cinéastes sont restés attachés à l’idée de provocation sociale et d’un cinéma politiquement engagé de manière aussi durable et obstinée.


Film documentaire serbe – Focus sur les migrants

Film documentaire serbe – Focus sur les migrants

Du 28 au 30 mars 2019

L’Association des documentaristes de Serbie – Dok Srbija – présente cinq films des auteurs serbes de production contemporaine, portant sur le thème des migrations.

Les auteurs approchent ce thème des aspects différents, qu’il s’agisse des migrants du Proche orient (Destination Serbistan de Želimir Žilnik et Abdul & Hamza Marko Grba Singh), des destins des travailleurs à l’étranger (Dragan Wende – West Berlin de Lena Müller et & Dragan von Petrovic), de l’expérience personnelle de l’émigration (Quatre passeports de Mihajlo Jevtić) ou des immigrés de l’autre côté de l’Atlantique (Distances de Nemanja Vojnović).

La veille de la rétrospective au Centre Pompidou, au public se présentera aussi Želimir Žilnik, le metteur en scène qui a tourné, pendant sa carrière, plus de 50 courts-mètrages et films qui ont marqué la cinématographie yougoslave.

C’est une occasion unique pour faire connaissance de certains des auteurs les plus importants de la scène documentaire serbe, dont les films ne connaissent pas des frontières.

Jeudi 28 mars

19h – 19h10 présentation des films

19h15

Abdul et Hamza, 2015, 49', Marko Grba Singh, studAVP, FDU

20h15

Distances, 2017, 72', Nemanja Vojinovic, All Inclusive Films

21h30 – 22h

Rencontre avec les réalisateurs

Vendredi 29 mars

19h – 20h

Débat > Focus migrants

Intervenants: Zelimir Zilnik, Lena Müller, Dragan von Petrovic, Mihajlo Jevtic, Nemanja Vojinovic, Marko Grba Singh, Olivier Babinet (metteur en scène), Irena Bilic (directrice de festival Europe autour de l’Europe) Mirjana Morokvasic (directrice de recherche au CNRS)

Modératrice: Ana Otasevic

20h

Destination Serbistan, 2015, 94min, Zelimir Zilnik, Playground

21h45 – 22h30

Rencontre avec le réalisateur

Samedi 30 mars

18h

Quatre passeports, 2016, 83’, Mihajlo Jevtic, Film the world

19h30

Dragan Wende – West Berlin, 2013, 87', Lena Müller & Dragan von Petrovic,

Von.müller.film

21h – 21h30

Rencontre avec les réalisateurs

Contact:

Ana Otasevic, anaotash@gmail.com

T. + 33 6 26 56 32 97

Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication de la République de Serbie