Conférences

bitef


Hamam Balkania


CONFERENCE TROIS POINGS


Anthropologie visuelle en Serbie


Patrimoine culturel de Subotica


press photo Serbie


Les origines de l'industrialisation


DESIGN-PRAGMATISME


DJERDAP


JOURNEE SERBE


L'ECOLE APRES L'EXODE


LA SERBIE OU CARREFOUR DES CRISES


Ana Otasevic


Grande guerre


Se souvenir de la grande guerre


Re-construction


Edifice religieux à Belgrade


LE MONASTERE DE JITCHA


Conference-Un front oublie


Conference


Présentation du surréalisme serbe - samedi 21 septembre 2013 à 19h30

Contexte européen du surréalisme serbe

Le surréalisme belgradois est un phénomène artistique extraordinaire et significatif dans la culture serbe. Il se produit en relation étroite et parallèle au mouvement surréaliste en France, mais développe ses propres caractéristiques et occupe une place importante dans le contexte du surréalisme européen. Pour cette raison, la présentation du surréalisme serbe est d’une grande importance pour l’étude du surréalisme européen.
L’objectif principal du projet est de promouvoir la recherche, la collecte et la présentation de l’ensemble du patrimoine culturel lié au surréalisme serbe et européen en un seul endroit, avec un accent particulier sur la recherche, l’éducation et la communication.

Le Musée d'art contemporain de Belgrade a réuni autour de ce projet les institutions les plus plus préstigieuses en Serbie telles que : Le Musée des Arts appliqués, l'Institut de littérature et d'art, la Bibliothèque nationale de Serbie, la Bibliothèque nationale de Bor.

Intervenants : Aleksandra Mirčić, auteur du projet (Musée de l'art contemporain, Belgrade), prof. dr Jelena Novaković (Faculté de Philologie, Belgrade), prof. dr Milanka Todić (Faculté des arts appliqués, Belgrade) et dr Bojan Jović (Institut de littérature et des arts, Belgrade).


www.nadrealizam.rs


Rencontre Arts de la Scène: la SACEM - 24 Septembre à 17h

En partenariat avec le Festival Jazzycolors (festival de jazz des centres culturels étrangers de Paris qui se déroulera du 6 au 30 novembre), le FICEP organise une rencontre avec la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique) destinée aux professionnels et au grand public intéressé par le sujet, afin de permettre à tous de bien comprendre les droits et devoirs de chacun.

La SACEM a pour ambition de favoriser la création musicale en protégeant, représentant et servant les intérêts des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. Elle a pour mission essentielle de collecter les droits d’auteur en France et de les redistribuer aux créateurs français et du monde entier.
Ainsi Raphaël Amoroso, directeur régional Ile- de-France/Centre et Laurence Bony, directrice du Département des affaires internationales interviendront pour présenter la SACEM et ses actions sur deux principaux axes :

- le caractère international de la SACEM

- sa présence et son fonctionnement en France

La SACEM joue un rôle important à l’international puisqu’elle a développé 158 accords de représen- tation réciproque avec des sociétés d’auteurs étrangères. Elle entretient aussi des relations auprès des organisations internationales, comme la CISAC et le BIEM, dont les objectifs principaux sont une meilleure coordination entre les sociétés d’auteurs.
163 nationalités sont représentées au sein de la SACEM, ce qui fait d’elle la deuxième société d’auteurs au monde, regroupant au total plus de 70 millions d’œuvres du répertoire mondial.
Outre le caractère international de la SACEM qui sera à l’honneur tout au long de cette rencontre, c’est aussi son mode de fonctionnement en France qui nous intéressera particulièrement.
Toutes institutions, centres culturels, associations diffusant une œuvre musicale sont soumis au Code de la Propriété Intellectuelle qui protège les créateurs, interprètes, producteurs et diffuseurs. Les entrepreneurs de spectacles sont ainsi soumis à des obligations lorsqu’ils utilisent ces créations mais aussi à des droits, qui sont souvent mal connus. Le but de cette rencontre sera donc de faire connaître ces droits et devoirs mais aussi de détailler les modalités pratiques de délivrance de l’autorisation d’utilisation d’œuvres musicales.
Il est important pour chacun de bien comprendre ses obligations, mais aussi ses droits en matière de droit d’auteur.
Suite à cette présentation, le public pourra échanger avec Raphaël Amoroso et Laurence Bony.

Cette rencontre sera suivie par un cocktail.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles Réservation recommandée par mail à contact@ficep.info


Lieu : Centre culturel de Serbie 123 rue Saint-Martin, 75004 Paris 01 42 72 50 50