Concerts

Jasmina Kulagic


Chants Monastiques


Nouveau Quatour


Ivan Meles


Bjelica-Mercier


Fête de la musique


Quatour NEVSKI


Choeur d'enfants de Belgrade


Vukelja-Koh


Nikola Pesic


Quatour a cordes


Nicephor-Vukotic


Deana Patakovic


Festival Eric Satie


Candy swing


Lidija Bizjak


Quatour Onslow


Martina Govednik


Marko et Charles Meles


Trio Anima


Bodin Starcevic


Samedi 24 mai à 19h30 - CONCERT EN HOMMAGE A ERIC SATIE

 

"Bon anniversaire Maître Satie"
Programme : Faure, Ravel, Satie, Milojević, Milanković, Gavrilin....
Avec les musiciens de Serbie, France, Russie, Suède, Pays Bas, Suisse, Finlande :
Miomira Vitas, sopran, Ekaterina Platonova, mezzosopran, Ljubica Katarina Sekulić, viola, Elsa Sorvari, piano, Aleksej Koselev, bariton, Mihail Rappoport, violon, Lev Teodor Bogino, violon, Anatilij Liebermann, violoncelle, Konstantin Bogino, piano et Viktor Bogino, piano


Mardi 27 Mai à 19h30 - CONCERT DE ANA PECIĆ ET JEZDIMIR VUJIČIĆ

Ana Pecić, violon
Jezdimir Vujičić, alto

Concert en soutien des sinistrés en Serbie

Programme:

 

Programme :
W. A. Mozart : Duo pour violon et alto en sol majeur KV 423
A. Dvorak : Humoresque op. 101 no. 7 pour violon et alto
G. F. Haendel / J.Halvorsen : Passacaglia
C. Gardel : Melodia de arrabal


Samedi 31 mai à 19h30 - CONCERT DE PASCAL NEVEU

Concert de Pascal Neveu, piano
avec les invités : Saso Vollmaier, 2 pianos et Khalid K, voix

Programme :
Piano solo
Piano voix
Loop d’orchestration

 


Jeudi 17 avril à 19h30 - Concert de "Elisabeth like a dream"

Jeudi 17 avril à 19h30 - Concert de "Elisabeth like a dream"

ELISABETH LIKE A DREAM

Aleksandra Plavšić et Myriam Bâ

En 2011, Aleksandra Plavšić (musicienne) et Myriam Bâ (plasticienne) créent ELISABETH LIKE A DREAM, un groupe de rock/pop/électro composé à l’origine de 4 filles. Après un an, le groupe devenu duo affirme davantage son identité musicale, Aleksandra, originaire de Belgrade, à la guitare, aux machines et au chant et Myriam, rémoise, à la basse et au chant. Elles se rencontrent à Reims et initient leur collaboration en travaillant sur des installations sonores et visuelles dès 2003.

Le concert est réalisé en collaboration avec La Cartonnerie - Salle des Musiques Actuelles (SMAC) de Reims.


 



Mercredi 23 avril à 19h30 - "LA" - concert de Marijana Šipka et Daniel Campos

Mercredi 23 avril à 19h30 - "LA" - concert de Marijana Šipka et Daniel Campos

“LA”

Concert de musique de chambre

Marijana Šipka, violon Daniel Campos, piano

Ludwig van Beethoven: Sonate pour violon et piano op.12, nr. 2, en La Robert Scumann: Fatasiestucke, en La.
Cesar Franck: Sonate pour violon et piano en La.


Jeudi 24 avril à 20h - Concert de Choeur "BRANKO" au CENTRE WALLONIE-BRUXELLES

Jeudi 24 avril à 20h - Concert de Choeur "BRANKO" au CENTRE WALLONIE-BRUXELLES

Le chœur orthodoxe « Branko » a été créé le 1 septembre 1887 au sein de la Cathédrale «Ste Trinité» à Niš en Serbie. Le chœur porte le nom du célèbre poète serbe romantique, Branko Radicevic. Depuis 127 ans, cette chorale participe quotidiennement dans les chants liturgiques de la Cathédrale. 

Dans la période entre les deux guerres mondiales, le chœur  a obtenu la décoration Saint Sava, pièce d’or du roi Alexandre Karadjordjevic et le drapeau de chorale du roi Petar Karadjordjević. Après la seconde guerre mondiale, le chœur est moins présent dans la société, dû au régime communiste mais continue à chanter dans l’église. 

Dans les années 90, l’ensemble est entièrement rénové. Depuis ce temps, le chœur a fait des tournées en Allemagne, Grèce, Italie, Autriche, Biélorussie, Bulgarie, Ukraine, Russie, Slovénie, République Serbe en Bosnie, Angleterre, Luxembourg, Belgique, Pologne, République Tchèque, les Etats-Unis, Canada et Israël. Invité par Vladislav Cernusenko, le chef de chœur « Glinka » de St Petersburg à plusieurs reprises  le chœur « Branko » a fait un concert de soirée dans la chapelle de « Glinka ». 

A l’occasion de l’anniversaire de 1700 ans de l’établissement de l’Édicte de Milan, en octobre 2013 à Niš, le chœur « Branko » a chanté dans la cérémonie centrale, une liturgie conduite par les 4 patriarches et les autres officiels de l’église orthodoxe du monde entier.

Le chœur a participé dans plusieurs festivals et a obtenu des grands-prix comme par exemple pour : « Le festival international du chant orthodoxe » à Minsk en Biélorussie pour les « Jours de la musique d’église » à Hajnówka en Pologne. Pour le 40ème festival   « Journées de Mokranjac » à Negotin en Serbie il obtient le 1er prix.

Le chœur « Branko » avait le privilège de chanter à la titularisation de deux patriarches serbes, Pavle et Irinej à Pec à Kosovo et Metohia en Serbie. La chorale porte les décorations de St Sava et St Apôtre Pavle, de l’église grecque et de l’Empereur Saint Konstantin.  

A partir de 2009, sous la bénédiction du patriarche serbe Irinej, le chœur orthodoxe « Branko » est devenu l’auteur du festival biennal « Édicte de musique » à Nis, auquel jusqu’à présent ont participé 54 chorales de 14 pays. 

Sara Cincarević, chef de chorale « Branko »

Mme Cincarević est née à Prizren, à Kosovo et Metohia, d’un père prêtre. Dans la même ville, elle finit l’école primaire de musique, ensuite le lycée de musique « Mokranjac » à Belgrade en 1983. 

Elle a conduit la chorale d’enfants à Djakovica à Kosovo et la chorale préparatoire des jeunes chanteurs « Première compagnie des chanteurs Belgradois ». Elle est en tête de la chorale « Branko » depuis 1990. Elle a réalisé plusieurs concerts avec cette chorale en Serbie et dans plus de 20 pays à l’étranger. Après avoir obtenu le grand-prix à Hajnówka en Pologne, elle est le membre officiel du jury de ce festival. 


Samedi 31 mai à 19h30 - Concert de Pascal Neveu

Samedi 31 mai à 19h30 - Concert de Pascal Neveu
Pascal NEVEU commence le piano par l’improvisation à l’âge de 4 ans.
Il entre à 7 ans au conservatoire avant de devenir l’élève du compositeur de musique contemporaine J. RICHER.
Période à partir de laquelle il expérimente de nouvelles approches de l’improvisation.
Il se produit aujourd’hui en solo ou en 2 pianos (avec GIOVANNI MIRABASSI) au sein de prestigieux festivals de jazz européens comme "Jazz in Marciac", "Paris Jazz Festival", "Jazz’titudes", "Jazz sous les Pommiers", "Gaume Jazz Festival".
Sa musique se situe à la croisée du jazz, de la musique classique et de la musique orientale.
Classée entre le jazz et la musique du monde, elle touche un large public.
Depuis 2013, Pascal Neveu se produit également avec son Camion-Scène - véritable dispositif permettant la production de concerts en plein air clé en main.
Il enseigne l’improvisation sans solfège au sein de l’Education Nationale et de festivals de jazz.

Jeudi 10 avril à 19h30 - Concert de "TRIO KARADJORDJE"

Jeudi 10 avril à 19h30 - Concert de "TRIO KARADJORDJE"

TRIO KARADJORDJE

Gavrilo Orović, Vasilije Stojanović et Jovan Stojanović  - doctorants à l’Institut Orthodoxe Saint Serge à Paris.

Programme: Stevan Stojanović Mokranjac, Nenad Barački.

Trio KARAĐORĐE représente un ensemble de 3 chanteurs: Gavro Orović, Vasilije Stojanović et Jovan Stojanović. Les trois jeunes hommes ont été des élèves des célébres Séminaires orthodoxes serbes de Prizren et séminaire de Sremski Karlovci.  Le son de trio se caractérise par le marriage entre ces deux traditions de chant –  ce de Prizren et celui de Sremski Karlovci. Interprètent les chansons spiritueles et traditionelles le trio cherche a donner une allure fraiche aux chansons oubliés. Les membres de trio ont chanté en tatnt que solistes et aussi en tant que membres des choeurs préstigieux en Serbie, Montenegro, Bosnie et Herzégovine, Grèce, Russie (Saint-Pétersbourg, Primorsk, Valaam, Aleksandrovsk). Depuis leur arrivée à Paris, le trio KARAĐORĐE participe dans les liturgies de la paroisse de Sainte Parascève de Bondy. Ce concert est leur première apparence officielle  à Paris.


Mardi 25 mars à 19h30 - Concert

Mardi 25 mars à 19h30 - Concert
Concert de:

Zulfia Charafutdinova, soprano

Miomira Vitas, mezzosoprano (invitée)

Sofia Mechaninova, piano

Programme : S.Rachmaninov, C.Debussy, Ljubica Maric, M.Ipolitov-Ivanov...


Vendredi 28 Mars à 19h30 - Chants de liturgie orthodoxe - Chorale "Saint Siméon"

Vendredi 28 Mars à 19h30 - Chants de liturgie orthodoxe - Chorale "Saint Siméon"

Concert et présentation de l'album consacré aux chants liturgiques orthodoxes serbes. Un magnifique chant traditionnel qui prend ses racines dans le chant byzantin et qui a bénéficié à partir du XVIIIéme siècle de l'apport de nombreux compositeurs serbes de musique classique dont les plus célèbres sont Stevan Mokranjac et Kornelije Stanković. Une splendide polyphonie à quatre voix : soprano, ténor, alto et basse.

Le progamme sera en grande partie emprunté au contenu d’un nouveau CD, intitulé « Résurrection », publié par les éditions Jade, qui sera disponible chez les disquaires et sur internet à partir du 24 mars.
Le chœur Saint-Siméon a été fondé en 1997 par Divna Ljubojević. Il a été confié en 2001, par Mgr Luka, évêque du diocèse d’Europe occidentale de l’Église serbe, à la direction de Nana Peradze.
Il porte le nom de saint Siméon le Myroblite (1117-1199), qui fut roi de Serbie sous le nom de Stéfan Némanja, et le père de saint Sava, avant de devenir moine à la fin de sa vie, auprès de son fils, au monastère athonite de Chilandar. Il est le chœur principal de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, située 23 rue du Simplon, dans le 18e arrondissement.
Le chœur Saint-Siméon est composé de quelques chanteurs ayant une haute formation musicale et de fidèles en nombre variable. Son répertoire fait une grande place aux différentes composantes du chant liturgique de l’Église serbe, mais a aussi à cœur de représenter la richesse mélodique et linguistique de l’Église orthodoxe, et comporte aussi des chants des traditions byzantine, russe et géorgienne, ainsi que des chants en langue française.

Le progamme sera en grande partie emprunté au contenu d’un nouveau CD, intitulé « Résurrection », publié par les éditions Jade, qui sera disponible chez les disquaires et sur internet à partir du 24 mars, mais que l’on pourra déjà se procurer à l’issue du concert.
Le chœur Saint-Siméon a été fondé en 1997 par Divna Ljubojević. Il a été confié en 2001, par Mgr Luka, évêque du diocèse d’Europe occidentale de l’Église serbe, à la direction de Nana Peradze.
Il porte le nom de saint Siméon le Myroblite (1117-1199), qui fut roi de Serbie sous le nom de Stéfan Némanja, et le père de saint Sava, avant de devenir moine à la fin de sa vie, auprès de son fils, au monastère athonite de Chilandar. Il est le chœur principal de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, située 23 rue du Simplon, dans le 18e arrondissement.
Le chœur Saint-Siméon est composé de quelques chanteurs ayant une haute formation musicale et de fidèles en nombre variable. Son répertoire fait une grande place aux différentes composantes du chant liturgique de l’Église serbe, mais a aussi à cœur de représenter la richesse mélodique et linguistique de l’Église orthodoxe, et comporte aussi des chants des traditions byzantine, russe et géorgienne, ainsi que des chants en langue française. - See more at: http://www.orthodoxie.com/annonces/concert-de-chants-liturgiques-orthodoxes-le-vendredi-7-mars-a-levallois-perret-par-le-choeur-saint-simeon-de-la-cathedrale-serbe-saint-sava-de-paris-sous-la-direction-de-nana-peradze/#sthash.oJ7N5jwr.dpuf
Le progamme sera en grande partie emprunté au contenu d’un nouveau CD, intitulé « Résurrection », publié par les éditions Jade, qui sera disponible chez les disquaires et sur internet à partir du 24 mars, mais que l’on pourra déjà se procurer à l’issue du concert.
Le chœur Saint-Siméon a été fondé en 1997 par Divna Ljubojević. Il a été confié en 2001, par Mgr Luka, évêque du diocèse d’Europe occidentale de l’Église serbe, à la direction de Nana Peradze.
Il porte le nom de saint Siméon le Myroblite (1117-1199), qui fut roi de Serbie sous le nom de Stéfan Némanja, et le père de saint Sava, avant de devenir moine à la fin de sa vie, auprès de son fils, au monastère athonite de Chilandar. Il est le chœur principal de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, située 23 rue du Simplon, dans le 18e arrondissement.
Le chœur Saint-Siméon est composé de quelques chanteurs ayant une haute formation musicale et de fidèles en nombre variable. Son répertoire fait une grande place aux différentes composantes du chant liturgique de l’Église serbe, mais a aussi à cœur de représenter la richesse mélodique et linguistique de l’Église orthodoxe, et comporte aussi des chants des traditions byzantine, russe et géorgienne, ainsi que des chants en langue française. - See more at: http://www.orthodoxie.com/annonces/concert-de-chants-liturgiques-orthodoxes-le-vendredi-7-mars-a-levallois-perret-par-le-choeur-saint-simeon-de-la-cathedrale-serbe-saint-sava-de-paris-sous-la-direction-de-nana-peradze/#sthash.oJ7N5jwr.dpuf
Le progamme sera en grande partie emprunté au contenu d’un nouveau CD, intitulé « Résurrection », publié par les éditions Jade, qui sera disponible chez les disquaires et sur internet à partir du 24 mars, mais que l’on pourra déjà se procurer à l’issue du concert.
Le chœur Saint-Siméon a été fondé en 1997 par Divna Ljubojević. Il a été confié en 2001, par Mgr Luka, évêque du diocèse d’Europe occidentale de l’Église serbe, à la direction de Nana Peradze.
Il porte le nom de saint Siméon le Myroblite (1117-1199), qui fut roi de Serbie sous le nom de Stéfan Némanja, et le père de saint Sava, avant de devenir moine à la fin de sa vie, auprès de son fils, au monastère athonite de Chilandar. Il est le chœur principal de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, située 23 rue du Simplon, dans le 18e arrondissement.
Le chœur Saint-Siméon est composé de quelques chanteurs ayant une haute formation musicale et de fidèles en nombre variable. Son répertoire fait une grande place aux différentes composantes du chant liturgique de l’Église serbe, mais a aussi à cœur de représenter la richesse mélodique et linguistique de l’Église orthodoxe, et comporte aussi des chants des traditions byzantine, russe et géorgienne, ainsi que des chants en langue française. - See more at: http://www.orthodoxie.com/annonces/concert-de-chants-liturgiques-orthodoxes-le-vendredi-7-mars-a-levallois-perret-par-le-choeur-saint-simeon-de-la-cathedrale-serbe-saint-sava-de-paris-sous-la-direction-de-nana-peradze/#sthash.oJ7N5jwr.dpuf

Jeudi 20 mars à 19h30 - Concert de Federico Casagrande

Jeudi 20 mars à 19h30 - Concert de Federico Casagrande

Guitariste né à Treviso en 1980 et résidant à Paris depuis plusieurs années, Federico étudie la guitare très jeune, s’affairant d’abord à la musique classique puis explorant l’idiome jazz. Co-leader avec Christophe Panzani du groupe The Drops, il sort les albums “Falling from the Sky” en 2012 et “Spray” en 2013.
En 2012, Federico enregistre sous son nom l’album "The Ancient Battle of the Invisible", produit par CAMJAZZ.

Le concert de Federico Casagrande est organisé en collaboration avec l'Institut culturel Italien de Paris.

www.federicocasagrande.com


Vendredi 14 février 2014 à 19h30 - Concert de IGAPO

Vendredi 14 février 2014 à 19h30 - Concert de IGAPO

Créé en 2010 par Valentine Mercier, les prémisses du groupe remontent à une lecture donnée en 2005 au Théâtre de Vidy – Lausanne, suivie d’une résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris en 2006. Aujourd’hui, le groupe est porté par quatre musiciens dont les imaginaires mixtes permettent aux langages classique et contemporain de côtoyer ceux du jazz et des musiques de tradition orale.
IGAPO un univers, des mondes hybrides.

IGAPO compositions de Valentine Mercier.


Valérie Bernard, violon & alto. Philippe Ehinger, clarinette. Jesús Espinosa, contrebasse. Valentine Mercier, piano.

http://www.mx3.ch/artist/MV4tet


Mardi 4 février à 19h30 - Concert de Neven Šobajić - piano

Mardi 4 février à 19h30 - Concert de Neven Šobajić - piano

Neven Šobajić au piano interprétera Liszt et Rachmaninov

Programme:

F. Liszt: Sonate en h-mineur
S. Rachmaninov: Variations sur le thème de Chopin op. 22

Neven Šobajić est né en 1979 à Belgrade. A seize ans, il entre à la Faculté de Musique de Belgrade dans la classe de prof. Jokut Mihailovic. En 2003, il termine ses études et s’inscrit en troisième cycle au Royal College of Music de Londres. Il poursuit ses études avec les professeurs Neil Imelmann et Neil Thomson ainsi qu’avec les membres du Quator Chilingrian.
Neven Šobajić se perfectionne également à la Faculté de Musique de Belgrade , dans la classe du prof. Lidija Stankovic et prépare, actuellement, son doctorat avec la prof. Jokut Mihailovic .

Il a assisté aux master classes de Sergei Dorenski , Alexander Hongrois , Vukana Matic , Andrew Ball,  Ronan Ohori , Stephen Savage , Bernard Dascoli , John Lille , Leon Fleischer , Lewis Kapla, John But, Michael Ude et autres .

Il a remporté le premier prix spécial à la compétition fédérale en ex-Yougoslavie, le second prix au concours international de Montcaglieri ( Italie ) et le troisième prix au Concours International de Stresa ( Italie ) .

En tant que soliste , il se produit regulièrement dans les salles des concerts en Serbie et participe aux plus grands festivals et compétitions en Serbie, République Serbe de Bosnie et au Monténégro. Il a également donné plusieurs concerts à Paris et à Londres.

Actif en tant que musicien de Chambre , il a joué plusieurs concerts avec la soprano Olja Dakić, notamment à Kolarceva Zaduzbina à Belgrade ainsi qu’à la Konzerthaus de Berlin.

Le concert au Centre culturel de Serbie est présenté dans la cadre de ses préparations pour la compétition internationale " Piano & Strings Competition "  qui aura lieu au prestigieux Carnegie Hall en mai 2014.


Samedi 1er février à 20h00 - Concert de Katarina Jovanović et Dominique Plancade

Samedi 1er février à 20h00 - Concert de Katarina Jovanović et Dominique Plancade

KATARINA JOVANOVIĆ, sopran/soprano

DOMINIQUE PLANCADE, klavir/piano

 

 

 

 

 

 

PROGRAMME

Henri Duparc:

L'invitation au voyage

La vie antérieure

 

Claude Debussy: "Chansons de Bilitis"

La Flûte de Pan

La Chevelure

Le Tombeau de Naïades

 

Gustav Mahler: "Lieder eines fahrenden Gesellen"

Wenn mein Schatz hochzeit macht

Ging heut Morgen übers Feld

Ich hab' ein glühend Messer

Die zwei blaue äugen

 

Joseph Marx:

Nocturne

Selige Nacht

Nachtgebet

Pierrot Dandy

 

K A T A R I N A   J O V A N O V I Ć

Katarina Jovanović a commencé sa carrière internationale remportant le premier prix et le prix du public au Concours International Montserrat Caballé 2000. Elle a également été finaliste du Concours Placido Domingo Operalia à Washington DC.
Katarina Jovanović détient une maîtrise de chant classique de la Faculté de Musique de l'Académie des Arts de Belgrade. De 1999 à 2001 elle a étudié à Guildhall School of Music and Drama à Londres où elle a été le membre d’Opéra.
Parmi les rôles que Katarina a interprété sont : Violetta Valery pour Opéra Grange Park et l'Opéra National de Belgrade; La Contessa, Tatiana, Marguerite, Leonora, Donna Anna, Amelia (Ballo), pour l'Opéra National de Belgrade; Lina (Stiffelio), Mimì, Maddalena, Leonora pour Opéra Holland Park; Donna Anna pour Opéra Faber et Lisbonne Palacio de Ajuda Festival; Norma pour l'Opéra national de Novi Sad, Aida pour Pretoria Opéra a Pretoria et Johannesburg, etc.
Katarina Jovanović a chanté avec Jean-Claude Casadesus, Ivor Bolton, Jacques Mercier, Brad Cohen, Christian Curnyn, Isaac Karabchevsky, David Porcelijn, Pascal Rophé, Alexandar Rahbari, Peter Robinson, Mark Shanahan, John Gibbons, Dominic Wheeler, Edmond Colomer, Thomas Rösner, José Collado, Luciano Accocela, Premil Petrović, Mladen Jagust, Steve Higgins etc.
Katarina a un vaste répertoire de lied et mélodies. Elle se produit en récital au Wigmore Hall, Queen Elizabeth Hall, Salle Gaveau, Théâtre des Champs Elysées, Festival de Peralada, Festival Narciso Yepes, Flâneries Musicales d'Été de Reims, Festival de Felicja Blumenthal a Tel Aviv, BEMUS Festival de Belgrade, à Palau del Musica de Barcelone, Belgrade Philharmonique Hall, et aussi à Washington, Chicago, Brisbane, Potsdam, Milan, Oslo, Montpellier, Bordeaux, Lyon etc.
Katarina a participé à plusieurs émissions de télévision internationales notamment la production ARTE de "Stars von Morgen" où elle a été introduite par Montserrat Caballé. Katarina a également enregistré plusieurs concerts pour MEZZO TV.
En Juillet 2002, elle enregistre son premier CD live de Strauss, Schubert et Brahms à Flâneries Musicales d'Été de Reims avec le pianiste Bruno Fontaine et clarinettiste Florent Heau pour TransartLive.
Katarina a été membre du Steans Institut des jeunes artistes a Ravinia Festival où elle a travaillé avec Christophe Eschehbach, Dmitri Hvorostovsky, Benita Valente, Thomas Quasthoff, Malcolm Martineau. Elle est également apparue à St.John 's Smith Square à Londres en tant que membre de Song Makers Almanach avec Graham Johnson.
Au cours des cinq dernières saisons ses engagements les plus importants sont : Requiem de Dvorak et le Stabat Mater de l'Opéra d'Avignon avec Emil Tabakov, un concert d'ouverture de la capitale Sibiu européenne de la Culture 2008, le rôle de Clotilde de Bizet pour les célébrations de Cathédrale de Saint-Rémy à Reims avec Jean-Claude Casadesus en Août 2008, Aida pour l'Opéra de Pretoria en Février 2008 à Johannesburg et Pretoria, Leonora dans Le Trouvère pour Opéra Holland Park London et Donna Anna en 2008, récitals à Londres Festival Song en Novembre 2009 avec Nigel Foster et les performances de Sulamith par Jan van Gilse avec RTVE à Madrid, sous David Porcelijn en Novembre 2009, la Messe glagolitique de Janacek avec RTE Orchestra sous la direction d’Andreas Delfs a Dublin en Février 2010, concerts avec l'Orchestre Nationale de Lille avec Jean-Claude Casadesus à Lille en mai et un enregistrement avec le même orchestre pour Naxos en Juillet 2010. Cet enregistrement de Bizet Te Deum et Clovis et Clotilde a été nomme le "CD du mois" de Gramophone en Février 2011.
En Juin 2012 Katarina Jovanović à participe a grand gala télévisé depuis le Théâtre Antique d'Orange avec l'Orchestre de Monte-Carlo et Luciano Accocela. Elle a chanté Casta Diva.
En 2003 et 2004 Katarina a été nominé pour "Victoires de la Musique".
En Avril 2003, elle a reçu le «Jeune artiste de l'année" de l'Association Serbe des artistes de musique classique.
En Mars 2008, Katarina a pris la position du professeur au département de chant de la Faculté de musique de l'Université des Arts de Belgrade. Entre Février 2009 et Décembre 2010 Katarina Jovanović a été la directrice artistique d’Opéra de Théâtre Nationale à Belgrade.

En Novembre 2013 Katarina Jovanović a été decorée par la Ministre de la Culture et de la Communication, qui lui a decerné le grade de Chevalier des Arts et des Lettres.
Katarina Jovanovic partage son temps entre Paris et Belgrade.

 

D O M I N I Q U E   P L A N C A D E

« Dominique Plancade, pianiste fin au jeu clair et sans chichi […] Il révèle une sensibilité simple et spontanée. »

Le Monde de la Musique

 

Dominique Plancade obtient un Premier Prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Pascal Devoyon, Christian Ivaldi et Alain Planès et complète sa formation en suivant les cours d’accompagnement de Jean Koerner.

En 1992, il fonde avec la pianiste Laura Fromentin, le Duo Fromentin–Plancade (quatre mains/deux pianos). Le Duo se perfectionne aux côtés de Christian Ivaldi, toujours au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans sa classe de perfectionnement. Lors de master classes, ils recueilleront de précieux conseils auprès de maîtres tels que Léon Fleisher, György Sebök ou Ralph Gothoni. La maison de disque EMI CLASSICS les remarque lors d’un concert et les invite à graver leur premier enregistrement.

Plébiscité par la critique en France et en Europe et récompensé d’un ƒƒƒƒ de Télérama, le Duo Fromentin–Plancade débute alors une belle carrière à travers le monde entier. Que ce soit avec orchestre ou en récital, le duo gagne l’enthousiasme du public.

Parallèlement à cette collaboration, Dominique Plancade est un partenaire de musique de chambre recherché par ses pairs. Il se produit avec Tabea Zimmermann, Nobuko Imai, Gilles Apap, Nemanja Radulovic, Sergueï Katchatrian, Laurent Korcia, Gérard Caussé, Christian Ivaldi, Marielle Nordmann, Isabelle Faust, Saschko Gawriloff, Régis Pasquier, Patrice Fontanarosa, Roland Pidoux, Jérôme Pernoo, Karine Deshayes.

Invité des grands festivals comme La Folle Journée, la Roque d’Anthéron, la Chaise Dieu, Festival de la Vézère, Festival d’Été de Toulouse, Piano à Auxerre, Festival de Radio France Montpellier, les Musicades de Lyon, Festival de St Riquier, Les Grands Crus Musicaux, Les Nuits Musicales du Suquet, Les Flâneries Musicales d’Été de Reims, Festival George Enescu de Manheim… Dominique se produit également dans de prestigieuses salles telles que le Musée d’Orsay, la Cité de la Musique, le Théâtre des Champs-Élysées à Paris, Izumi Hall à Osaka, Tonhalle à Zürich, Kolarac Hall à Belgrade, le Mégaron d’Athènes, Palais des Beaux-Arts à Bruxelles… Et mène une carrière de concertiste au Japon.

Dominique Plancade est régulièrement invité sur les ondes de France Musique, France Culture, France Inter ainsi que sur les radios étrangères.

 

« … Il affirme un tempérament souverain à travers un toucher spontané dans la couleur, naturellement épanouie dans la polyphonie. » La Montagne


Vendredi 17 janvier 2014 à 19h30 - Concert de Bodin Starčević

Vendredi 17 janvier 2014 à 19h30 - Concert de Bodin Starčević

Vendredi 17 janvier 2014 à 19h30

Programme:

Johann Sebastian Bach : Toccata en sol majeur BWV 916    

Ludvig Van Beethoven  : Six variations en fa majeur op. 34        

Robert Schumann : Études symphoniques op.13 en do dièse mineur          

Alexandre Scriabine : Sonate-Fantaisie  pour piano n°2 op. 19  en sol dièse mineur

 

Né à Belgrade, Serbie en 1980, Bodin Starcevic commence à étudier le piano à l’âge de 6 ans, à l’école de musique « Stevan Mokranjac » à Belgrade.
Enseignement secondaire poursuivi à la Faculté de musique de Belgrade d'où il obtient son baccalauréat en 1998.
Entre 2002 et 2007,  études de piano poursuivies à Paris, à la Schola Cantorum, sous la direction de Mr. Eugen Indjic. Bodin obtient le diplôme supérieur, mention très honorable en 2006, suivi en 2007, du « diplôme de virtuose ».

Bodin participe à des master-class divers : sous la direction de  M.Aldo Ciccolini (Trani, Italie, en 2006.) ; du Professeur Vera Gornostayeva (Celles sur Belle, France, en 2007) et de M.Michel Dalberto en Israel (“Tel-Hai” masterclass, été 2012).
Depuis 2010, Bodin poursuit des études supérieures de 3e cycle au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, sous la direction du Professeur Mme. Nathalia Troull.

Il se produit dans des salles de concerts en Serbie, en France et au Japon – notamment en 2012, avec le deuxième concerto pour piano de S.Rahmaninov au « Tokyo Métropolitain Théâtre ». Il est lauréat de plusieurs compétitions internationales.


Concert des chants et danses balkaniques

Samedi 21 décembre à 19h30

Sandrine Monlezun : chant, microkorg, pédale de boucles, tambura, percussions, danse.
Estreilla Besson : piano, chant Lilian Akemi : Percussions corporelles, chant, Awena Burgess : chant Hedi Zammouri : danse contemporaine Anna Broquet : danse traditionnelle bulgare.

De formation classique (Maîtrise de Radio-France), Sandrine découvre la musique du monde adolescente et tombe plus particulièrement amoureuse des chants bulgares. Elle décide quelques années plus tard de s'installer à Sofia pour profiter de l'enseignement de grands musiciens et chanteuses.
Pendant 4 années elle parcourt le pays et se ballade dans les Balkans, notamment en Serbie où elle fait la connaissance de la chanteuse Svetlana Spajic.
Elle se constitue alors un petit répertoire, et partage la scène avec de nombreux artistes, la bas, et à son retour en France, au sein de diverses formations vocales telles que le Trio Tzane (polyphonies des Balkans), et Ten Printed (spectacle "sur le fil du sacré").